Passer au contenu principal

Épicier agressé: la défense plaide l’acquittement

L’aîné des deux frères risque jusqu’à 16 ans de prison. Son avocat dénonce une «instruction à charge».

Le verdict tombera lundi prochain.
Le verdict tombera lundi prochain.
Patrick Tondeux

Deux versions irréconciliables. À l’heure des plaidoiries, ce mercredi matin devant le Tribunal criminel de Genève, les points de vue se sont à nouveau, et pour la dernière fois, opposés, laissant aux juges qui rendront leur verdict lundi prochain, le soin de se déterminer sur la culpabilité ou non du prévenu jugé durant trois jours d’audiences éprouvantes. Des années de prison sont en jeu, le procureur ayant demandé dans son réquisitoire une peine privative de liberté de 16 ans, sans compter une expulsion du territoire suisse, à hauteur de sa durée maximale, soit 15 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.