Passer au contenu principal

Enfant autiste: une mère lance un cri d’alarme

Son jeune fils ne sera plus intégré dans une classe dite «ordinaire». Un arrêt brutal que dénonce Marjorie de Chastonay.

Thomas, 10 ans, entouré de sa maman et d'une de ses soeurs.
Thomas, 10 ans, entouré de sa maman et d'une de ses soeurs.
dr

«Chaque année, à pareille époque, j’ai la boule au ventre, inquiète du sort qui sera réservé à Thomas pour la rentrée scolaire», rapporte Marjorie de Chastonay, maman d’un jeune autiste de 10 ans. Mais là, c’est «le pire des scénarios» qui vient de frapper cette mère de famille: «L’Office médico-pédagogique (OMP) a décidé d’arrêter l’intégration accompagnée de mon fils par manque de moyens budgétaires et de personnel formé.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.