Des employés de Dnata dénoncent leurs conditions de travail

Conflit socialLe syndicat UNIA demande la mise en place d'une convention collective de travail pour les employés de l'assistance au sol à l'aéroport de Genève.

Les employés de Dnata dénoncent leurs conditions de travail.

Les employés de Dnata dénoncent leurs conditions de travail. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Marc* et David* sont venus témoigner ce mercredi matin devant la presse, sous des prénoms d'emprunt. L'objectif, éviter les représailles de leur patron. Les deux collaborateurs de Dnata, entreprise de handling présente à l'aéroport de Genève, sont venus dénoncer leurs conditions de travail, soutenus par le syndicat UNIA.

Le duo, qui travaille au tri bagage et au chargement des avions sur la piste, a passé en revue les problèmes vécus au quotidien: des contrats précaires, sans un minimum d'heures garanties (et donc un salaire fluctuant), un sous-effectif régulier. Mais aussi un matériel «inadapté». «Tous les bagages doivent être manipulés à la main, explique Yves Mugny, secrétaire syndical. Un travailleur est ainsi amené à porter 14 tonnes par jour!»

Selon les employés, les chariots à bagages connaissent des problèmes de freinage, certains tapis ne sont plus équipés de ceinture de sécurité alors que plusieurs plateformes n'ont pas de dispositif de freins non plus. «Une fois, le souffle d'un avion a déplacé une série de chariots!» Ils dénoncent également la vétusté du local de pause et la «multiplication des accidents et problèmes physiques».

Une plainte a été déposée à l'OCIRT en janvier. «La situation n'est pas nouvelle mais s'est empirée ces dernières années», affirme Yves Mugny, qui demande l'ouverture de négociations pour des conditions cadres à l'aéroport et l'établissement d'une convention collective de travail pour tous les employés de l'assistance au sol actives sur la plateforme, inexistante actuellement. Une réunion est prévue entre le syndicat et la direction de l'aéroport le 4 juin.

Pour l'heure, Dnata n'a pas répondu à nos sollicitations.

(TDG)

Créé: 22.05.2019, 12h24

Articles en relation

Les syndicats dénoncent la compagnie Dnata

Cointrin Le SSP et le SIT critiquent les mauvaises conditions de travail de la société de services aéroportuaires. Plus...

Dnata, une firme émirienne controversée à l’aéroport

Cointrin La société citée en lien avec l’affaire Maudet est régulièrement décriée en interne pour ses conditions de travail. Portrait. Plus...

Accord entre la direction et le personnel de Dnata à Genève

Aéroport de Genève Les négociations au sein de l'entreprise d'assistance au sol Dnata ont abouti. Les syndicats ont salué ce jeudi la conclusion des conventions collectives. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...