Passer au contenu principal

Des élus Verts demandent à être payés en lémans

Qu’il s’agisse de jetons de présence ou de salaires, le but est de promouvoir la monnaie locale.

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Marius Affolter

L’idée a germé dans l’esprit d’un élu de Corsier. Denis Waechter, conseiller municipal de cette commune de la Rive gauche, a demandé à toucher une partie de ses jetons de présence en Lémans, la monnaie locale. Soit 10%. «Il y a clairement l’effet du film Demain (ndlr: réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent et sorti en 2015), explique-t-il. Ce documentaire a entraîné une prise de conscience que ces monnaies constituent des instruments de développement de l’économie locale.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.