Passer au contenu principal

Les élus ont sauvé les arbres de Plainpalais

Le Municipal a par contre refusé la résolution qui devait forcer Carlos Medeiros à s’excuser à la suite des injures proférées.

Illustration
Illustration
G. Cabrera

Lundi soir, sur son profil Facebook – le fameux! – Carlos Medeiros, président du Conseil municipal, avait appelé ses «amis» à regarder la rediffusion de la plénière qui a eu lieu ce mardi soir. L’appel avait un goût prometteur de show pour cette première séance de l’année. Ce qui suscitait son excitation? L’annonce d’Ensemble à Gauche de déposer une résolution demandant à Carlos Medeiros de retirer les propos appelant à la violence qu’il avait tenus sur les réseaux sociaux à la suite de la manifestation de décembre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.