Passer au contenu principal

Un élu UDC carougeois sanctionné pour avoir brandi une arme

Le politicien est sanctionné pour avoir malmené sa voisine et pour avoir brandi une arme devant elle

Un élu UDC de Carouge a été condamné cette semaine pour avoir bousculé sa voisine et l’avoir intimidée avec une arme. Reconnu coupable de voies de fait et de violation de la loi fédérale sur les armes, le retraité écope, selon nos renseignements, d’une amende de 800?francs.

Défendu par Me?Antoine Boesch, il n’a pas encore décidé s’il allait recourir contre cette ordonnance pénale émise par la procureure Tatiana Aliberti. Le contentieux entre le politicien et la plaignante remonte au 30 décembre?2010. Cet après-midi-là, l’élu est particulièrement agacé par le bruit d’un groupe de jeunes au pied de son immeuble. Il leur demande de rentrer chez eux. En vain.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.