Des élèves du Collège de Staël ont lancé leur émission TV

GenèveLe septième épisode de «Staël TV» a été enregistré vendredi. Il décortique le quotidien du Collège avec humour.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Silence dans le public, caméra 1 braquée sur la présentatrice. Jingle, trois, deux, un, un coup d’éclairage et c’est parti: «Bonsoir à tous, bienvenue sur Staël TV!» Les deux présentateurs ont 17 ans, étudient au Collège de Staël et leur aula fait office de studio de tournage pour le septième épisode de leur émission TV.

L’aventure audiovisuelle a commencé il y a un an et demi, sous l’impulsion d’un élève de deuxième année, Jérémy Seydoux. Il s’est inspiré du style du Petit Journal pour décortiquer l’actualité de son collège en images, arrangées avec savoir-faire, agrémentées de musique, d’une voix off et d’une bonne dose d’humour. Parmi les sujets abordés ces derniers mois: zoom sur l’Association des élèves et la journée sportive, parodie d’un télé-achat, ou encore immersion à la Fête de l’Escalade.

Diffusée pour la première fois en août 2011 sur YouTube et Facebook, l’émission comptabilisait 503 «vues». En septembre 2012, l’audience a atteint 865 vues en un jour, puis 1835 à la fin du mois.

Lire tous les détails dans nos éditions payantes de jeudi.

(TDG)

Créé: 23.01.2013, 18h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le PLR repousse son vote sur la démission de Maudet
Plus...