Passer au contenu principal

Écoles, transports, entreprises, ce qui va changer

Le gouvernement déconfine pas à pas et organise le «traçage» des nouveaux cas.

«L’activité reprend, mais de manière encadrée», insiste le président du gouvernement genevois. Des plans de protection sont mis en place selon les spécificités des métiers déconfinés. (Genève, le 21 mars 2020.)
«L’activité reprend, mais de manière encadrée», insiste le président du gouvernement genevois. Des plans de protection sont mis en place selon les spécificités des métiers déconfinés. (Genève, le 21 mars 2020.)
Enrico Gastadello

«Nous devons trouver l’équilibre entre les enjeux sanitaires et le retour prudent à la vie, a expliqué jeudi Antonio Hodgers, président du Conseil d’État. Même si la courbe épidémique est sous contrôle, il faut rester vigilant, car la réouverture partielle des activités relancera inévitablement la propagation du virus.» Les spécialistes ne le cachent pas: il faudra apprendre à vivre avec le coronavirus, des mois, peut-être des années. Alors Genève s’organise. «L’activité reprend, mais de manière encadrée», insiste Antonio Hodgers. Des plans de protection sont mis en place selon les spécificités des métiers déconfinés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.