Ecole-de-Médecine: les remèdes mobilité du TCS

Guerre des transportsLe lobby automobile a exposé ce matin une série de mesures pour réguler le trafic entre la Jonction et les Acacias.

Le TCS propose de rétablir la circulation bidirectionnelle à la rue de l'Ecole-de-médecine.

Le TCS propose de rétablir la circulation bidirectionnelle à la rue de l'Ecole-de-médecine. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Une solution visant le consensus». Ce matin, la section genevoise du Touring club suisse (TCS) a exposé devant la presse différentes mesures visant à «améliorer la circulation» et «dépasser les clivages» sur la rue de l’Ecole-de-Médecine, la route des Acacias ainsi qu’entre Cornavin et Carouge.

Premier cheval de bataille, la rue de l’Ecole-de-Médecine. Le lobby automobile propose d’abolir le double sens unique installé au printemps et de rétablir une circulation bidirectionnelle. La vitesse serait de 50 km/h à la sortie du pont Wilsdorf et jusqu’au boulevard Carl-Vogt et de 30 km/h sur la seconde partie où il y a «une vie de quartier».

Deuxième combat, la suppression du bus 27 qui relie la gare Cornavin et le rondeau de Carouge depuis avril. A la place, le TCS propose une prolongation du tram 18 – qui circule actuellement entre le Cern et Bel-Air – jusqu’à Carouge. Les rails empruntés seraient les mêmes que ceux «déjà utilisés chaque jour par le tram 18 lorsqu’il se rend au dépôt». Le lobby assure que cette solution permettrait d’améliorer la fréquence des liaisons entre la gare et Carouge (toutes les 10 minutes au lieu de toutes les 15 minutes). Cette solution est «bien plus économique», assure également François Membrez, son président. Trois rames supplémentaires de tram devraient être mises en circulation, alors que quatre bus ont été ajoutés pour servir la ligne 27.

Finalement, le TCS dit son soutien à la proposition de la Direction générale de la mobilité de réaménager la route des Acacias afin d’améliorer la fluidité de la circulation automobile et la vitesse commerciale du tram 15. Les sorties de la ville étant difficiles, le projet prévoit de créer une deuxième voie partielle à l’entrée de la route des Acacias et à sa sortie (entre le quai des Vernets et la rue François-Dussaud puis juste avant le carrefour de l’Etoile). Cette mesure permettrait, principalement, «aux trams de gagner jusqu'à 3 minutes», explique Henri-Pierre Galletti, directeur du TCS.

Découvrez les réactions du Canton et de la Ville dans nos éditions payantes du jeudi 29 août. (TDG)

Créé: 28.08.2013, 13h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La Suisse, nid d'espions
Plus...