Passer au contenu principal

L’École de parents du Cycle d’orientation maintenue en tout cas l’an prochain

Les cours de français pour parents non francophones ont un an de répit.

Les cours, gratuits se tiennent aux Cycles de l’Aubépine, de Sécheron, du Marais et des Coudriers.
Les cours, gratuits se tiennent aux Cycles de l’Aubépine, de Sécheron, du Marais et des Coudriers.
Pascal Frautschi

Alors qu’il avait été annoncé aux 22 enseignantes de l’École de parents du Cycle d’orientation que leur contrat ne serait pas renouvelé, le Département de l’instruction publique (DIP) rétropédale. Le porte-parole de l’institution confirme une information parue dans «Le Courrier» jeudi: «En ce qui concerne l’année scolaire prochaine, la prestation sera maintenue, tout en étant particulièrement axée sur une offre destinée aux parents nouvellement arrivés et/ou en grande difficulté de français», indique Pierre-Antoine Preti. Il ne se prononce cependant pas sur les années suivantes.

Le Bureau de l’intégration des étrangers, qui dépend, lui, du Département de la cohésion sociale, précise ne pas être concerné à ce stade.

Ces cours de français à destination de parents allophones étaient menacés (lire notre édition du 19 mars) notamment en raison d’une baisse de fréquentation dont le DIP ne révélait pas l’ampleur. Il dévoile maintenant quelques chiffres: en 2009, il y avait 987 inscriptions, en 2013, 742 inscriptions, en 2016, 671, et en 2018, 642 (y compris les parents de l’Accueil de l’Enseignement secondaire II, qui peuvent s’inscrire depuis la rentrée 2018). Selon nos calculs, cela représente une chute de près de 35% en dix ans.

Le budget de l’École de parents (à ne pas confondre avec l’École des parents, une association privée), représente quelque 120 000 francs de novembre à mai. Selon «Le Courrier» , cette somme une fois libérée aurait pu être allouée au soutien d’élèves en grande difficulté.

Les enseignantes concernées sont en train de finaliser une pétition pour le maintien et le développement de la structure.

Pour rappel, ces cours sont gratuits, excepté une taxe d’inscription de 40 francs à partir du niveau intermédiaire. Ils se tiennent aux Cycles de l’Aubépine, de Sécheron, du Marais et des Coudriers.

Des classes d’allemand, d’anglais, de maths et d’informatique ont déjà été supprimées dans ce cadre ces dernières années.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.