Passer au contenu principal

De l’eau potable genevoise dans les robinets français?

Une motion propose d’alimenter nos voisins en eau, pour limiter les pompages aux sources des rivières transfrontalières.

Christophe Ebener

La solution pour protéger les rivières genevoises de la sécheresse passe par la France voisine. C’est ce que postule une motion du Grand Conseil, qui suggère de partager nos ressources en eau potable avec nos voisins. Le but est de limiter les prélèvements aux sources des cours d’eau transfrontaliers, car ils ont un impact sur le débit de ces derniers. La proposition, récemment acceptée par neuf voix et six abstentions en commission des affaires communales, régionales et internationales, devrait être mise au vote à la prochaine séance plénière.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.