Easyjet mise sur un gros avion à Cointrin

AviationUn appareil de 235 places doit atterrir ce vendredi. Et permettre au transporteur d’accueillir plus de clients sans ajouter des vols.

L’A321neo, un Airbus de nouvelle génération.

L’A321neo, un Airbus de nouvelle génération. Image: P. Masclet/Airbus

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ce vendredi à 17 h, un vol Easyjet en provenance de Gatwick doit atterrir à Cointrin. Un des huit prévus ce jour-là venant de l’aéroport du sud de Londres. Mais celui-là est inédit: pour la première fois, la compagnie à bas coût utilise un appareil A321neo dans le canton. L’Airbus de nouvelle génération compte 235 places, beaucoup plus que les autres aéronefs utilisés par Easyjet à Genève, des A320 et des A319 qui comptent respectivement 180 et 156 sièges. L’A321neo repartira vers Gatwick quarante-cinq minutes après son atterrissage.

L’A321neo fournit 130 places supplémentaires sur un aller-retour (en moyenne, les appareils utilisés par Easyjet comptent 170 places, car il y a plus d’A320 que d’A319). L’A321neo se posera à Genève chaque vendredi durant la saison d’hiver, notamment pour répondre à la demande des Britanniques venant skier dans les Alpes.

Nos infographies sur Easyjet

Aucun autre vol A321neo n’est officiellement prévu, mais il y a fort à parier qu’Easyjet – qui ne souhaite pas faire de commentaire à ce sujet – en planifiera davantage. La compagnie a reçu son premier appareil A321neo cet été, dans le cadre du salon de Farnborough, une foire de l’industrie aéronautique au Royaume-Uni. Le groupe en a commandé beaucoup d’autres et utilise déjà 18 Airbus neo, des A320neo (186 places) et des A321neo, tous basés à Gatwick. Depuis 2003, Airbus livre en moyenne un avion tous les quinze jours à Easyjet.

Le potentiel de l’A321neo est énorme. Si on remplaçait les 148 vols Easyjet en moyenne par jour de et vers Genève par des A321neo, on obtiendrait 9620 places en plus au quotidien. Ou 38% de sièges supplémentaires. Sans accroître le nombre de mouvements (atterrissages et décollages).

«Les A321neo peuvent desservir des destinations populaires sans augmenter le nombre de mouvements. Cette flotte permet une réduction des émissions de CO2 de 16% par rapport à un A320 et de 21% par rapport à un A319», se félicite une porte-parole d’Easyjet.

Plus de places, plus de demandes

À Cointrin, le nombre global de mouvements s’est stabilisé depuis une décennie, les appareils étant plus grands (l’an dernier, 190 778 mouvements ont été recensés, moins qu’en 2012). Quand bien même le nombre de passagers explose (17,1 millions en 2017, contre 13,9 en 2012).

Les A321neo confirmeront-ils cette tendance? Pas si simple, avertit Tzvetan Naydenov, un expert du Boston Consulting Group, qui vient de cosigner un rapport alarmant sur les aéroports suisses et leurs capacités restreintes face au développement de l’aviation. «Les A321neo ont plus de places, mais toutes les connexions de et vers Genève n’ont pas assez de demande pour en utiliser, estime-t-il. L’arrivée des A321neo, plus gros, peut aussi ouvrir des opportunités avec des vols long-courriers, donc accroître la demande.»

À Kloten, des appareils plus gros ont également pu contenir le nombre de mouvements ces dernières années, ce qui aide à court terme. «Mais à long terme, le développement de l’aviation requiert une réponse au niveau des infrastructures», estime Tzvetan Naydenov. Swiss a aussi annoncé, en septembre, avoir commandé dix neos, des A320 et des A321 qui doivent être délivrés en 2023 et 2024. (TDG)

Créé: 01.11.2018, 16h32

Articles en relation

Les aéroports helvétiques risquent l’asphyxie en 2030

Transport aérien L’économie suisse dépend en partie de l’offre des trois sites de Zurich, Genève et Bâle. Cette réalité impose des solutions urgentes. Plus...

Entre juillet et août, Easyjet a annulé en moyenne près de cinq vols par jour

Genève Aéroport Le groupe orange supprime plus de vols que les autres car ses marges de manœuvre sont moindres. Tension chez les passagers. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...