Drapeau suisse sur du papier WC: Olivier Jornot ouvre une enquête

PlainteLe député UDC genevois Christo Ivanov avait dénoncé des affiches sauvages avec le drapeau helvétique sur du papier hygiénique.

Christo Ivanov, député genevois, avait dénoncé l'affaire à la Justice.

Christo Ivanov, député genevois, avait dénoncé l'affaire à la Justice. Image: Christian Bonzon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le procureur général Olivier Jornot n’a pas traîné les pieds. Au début du mois, le député UDC Christo Ivanov avait dénoncé à la justice des affiches sauvages placardées sur les murs de la ville depuis le 1er août. On y voit un rouleau de papier WC aux couleurs de la Suisse. Comme nous le confirme ce matin, le porte-parole du pouvoir judiciaire Vincent Derouand, le procureur général a pris connaissance de la plainte du député et a ainsi ouvert une procédure judiciaire. Le dossier reste en main du procureur général en personne.

Pour l’heure, ce dernier n’a pas encore statué sur la suite à donner à cette plainte révélée le 6 août par Le Matin. A l’époque, Christo Ivanov s’était décidé à saisir la justice : «La provocation a des limites car on n’a pas le droit d’utiliser le drapeau pour salir son pays, déclarait alors le député et conseiller municipal (UDC) de la Ville de Genève, Christo Ivanov. Il faut un minimum de respect!» L’affiche est visiblement l’œuvre d’un groupuscule d’extrême gauche critique à l’encontre de la fête nationale.

Créé: 20.08.2012, 11h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.