Passer au contenu principal

Les douanes filtrent, les frontaliers trinquent

Les fermetures de près de la moitié des postes frontière provoquent des bouchons monstres. Mais la mesure semble acceptée.

Magali Girardin

Une trentaine de douanes de la région de Genève ont été totalement ou partiellement fermées lundi à minuit. Quinze sont ouvertes. Les effectifs des gardes-frontière qui travaillent d’ordinaire en profondeur dans le territoire sont de retour en force dans les guérites. Et, du coup, dès l’aube, les voitures françaises à destination de Genève s’encolonnaient aux points désignés, les occupants montrant leurs papiers. Bardonnex, Vallard, Fernex offrent le même spectacle. «Je n’ai jamais connu ça», murmure avec une sorte de stupéfaction admirative un gradé suisse en observant le spectacle de Moillesulaz. Selon la RTS, la situation des petites douanes serait en revanche presque normale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.