Passer au contenu principal

Dominique Ducret reçoit 1,5 million, ça ne lui suffit pas

Totalement blanchi, l’ex-président de  la  BCGe n’est pas  satisfait de  l’indemnisation reçue. Il recourt au  Tribunal fédéral.

Dominique Ducret montant les marches du Palais de justice. A sa gauche, Me?Robert Assaël. A sa droite, Me?Jean-François Marti.
Dominique Ducret montant les marches du Palais de justice. A sa gauche, Me?Robert Assaël. A sa droite, Me?Jean-François Marti.
L. GUIRAUD

Dominique Ducret n’est pas content. Ses avocats non plus. Dans une décision rendue au mois de juillet, la Cour de justice de Genève accorde un million et demi de francs (intérêts compris) à l’ex-président de la Banque Cantonale de Genève (BCGe) à titre de tort moral ainsi que pour ses honoraires d’avocat. Une somme destinée notamment à réparer le préjudice que lui a causé l’affaire de la Banque cantonale. Dossier dans lequel il a finalement été totalement blanchi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.