Djemâa Chraïti: Lee Bae, Les 50 nuances de charbon

Blogs à lireMarie-France de Meuron: Samedi Saint. Houda Khattabi: Chômage, quand le bouc émissaire occulte la vérité. Patrick Wehrli: Poinçon de Genève, Cartier, Grand Conseil. Priscilla Frey: Mon engagement pour la culture. Mireille Vallette: Arnaud Beltrame amputé d’une part de son être.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Djemâa Chraïti: Lee Bae, Les 50 nuances de charbon

24 mars 2018 - Saint-Paul de Vence- Fondation Maeght Une cinquantaine de personnes s’agglutinent devant l’entrée de la Fondation pour le vernissage de l’artiste coréen Lee Bae et parmi elles quelques Coréens. Je m’approche de l’artiste et l’interpelle en anglais, puis constatant qu’il parle parfaitement le français, je le félicite dans cette langue sur son œuvre et lui demande comme prononcer son nom correctement : - Libé- comme libération lâche-t-il un brin pince-sans-rire. Il se tient droit et demeure parfaitement serein face à l'agitation qui l'entoure comme si c'est un autre qui était l'objet de toute cette attention; un vague sourire sur les lèvres, d'un calme olympien, trônant au-dessus de la mêlée. Derrière nous deux personnes disent à haute voix: - Ah ! Il y a beaucoup de Chinois. - Mais non répond un autre, ce sont des Coréens et tu n’as pas intérêt à confondre, ils se sont fait la guerre. - Je ne vois aucune différence, lui rétorque l’autre, on pourrait croire des Japonais. - C'est encore pire, ne dis plus rien ! Je parle un peu plus fort pour couvrir de ma voix ces aberrations. Pour ma part, je lui raconte notre rapport culturel au noir et notre appréhension face à cette couleur… Lee Bae décline le charbon sous toutes ses formes (...)

Marie-France de Meuron: Samedi Saint

En quoi ce jour sanctifié nous concerne-t-il ? Il est dit que Jésus est descendu dans le royaume des morts. Et alors, nous qui sommes locataires de la planète Terre, que pouvons-nous en retirer ? Il y a le fait, il y a la symbolique en trois temps que nous pouvons comparer à celle de la chenille rampant sur le sol qui se cache dans un cocon lors d’une dynamique de métamorphose, pour réapparaître comme papillon qui s’élève dans le ciel. (...) Je fais un parallèle avec nous quand nous traversons une maladie qui nous envahit et nous force à nous aliter, voire nous hospitalier. Nous vivons bien des souffrances, des déséquilibres qui peuvent être semblables à des chemins de croix même si nous recevons des analgésiques dont Jésus a été privé. Et puis, à un moment, nous sentons un virage et la convalescence peut s’amorcer. Le corps se restructure et se renforce en vue de pouvoir nous rendre à nouveau valides. Ce passage peut être comparer à la traversée du tombeau… (...)

Houda Khattabi: Chômage, quand le bouc émissaire occulte la vérité

Même si mon sujet de prédilection reste l'éducation, l'emploi est celui qui impacte le plus notre société, car c'est l'emploi - et donc les perspectives de salaire- qui va régir nos décisions. (...) L’hostilité envers les frontaliers n'est pas innée mais est apparue suite à la crise qui a fortement secoué les foyers en mettant à mal la traditionnelle sécurité de l'emploi. A tort: comme le montre le graphique ci-dessous, le taux de frontaliers par rapport à l'emploi total à Genève n'a pas cessé d'augmenter depuis 2001 sans corrélation aucune avec le taux de chômage de notre canton! Nous observons même un pic du chômage à 7.4% en 2005 alors que le nombre de frontaliers était de 51'130, moitié moins que les 106'700 de 2017 avec un taux de chômage de 5.3%, le plus bas de ces cinq dernières années et seulement 2.1% supérieur à la moyenne suisse. Mais alors d'où vient ce chômage qui a engendré la préférence cantonale et menace les relations bilatérales avec nos voisins? (...)

Patrick Wehrli: Poinçon de Genève, Cartier, Grand Conseil

Cartier tourne quasi totalement le dos au Poinço n de Genève. Ceci est l'information que j'ai reçue il y a quelques jours par une personne proche du dossier alors que je me trouvais à Bâle à l'occasion du Baselworld. Pour rappel la décision d'accepter Cartier au sein du Poinçon de Genève avant même que la marque n'ait installé d'atelier à Genève avait fortement fâché son principal partenaire qui avait mis fin à une très longue relation avec la certification pour faire sa propre certification. Cartier tourne aujourd'hui presque totalement, ou peut-être même totalement, le dos au Poinçon de Genève. Cette situation est un peu comme se séparer de son épouse après 30 ans de mariage pour vivre une amourette de deux ou trois ans avec une autre femme qui finit par partir rapidement vers d'autres hommes. Si j'avais été député au Grand Conseil à l'époque j'aurais certainement analysé la situation de près et aurais fait raisonner un plaidoyer au sein du parlement cantonal genevois en faveur des marques historiques genevoises et de l'industrie horlogère genevoise plus en générale. Comme vous le savez peut-être déjà l'industrie horlogère n'est plus représentée depuis de longues années au sein du Grand Conseil de notre canton qui se souhaite très horloger. Il est temps que ceci change (...)

Priscilla Frey: Mon engagement pour la culture

Ma candidature au Grand Conseil de Genève est le résultat de l'opportunité qui m'a été donnée pour exprimer mon mécontentement et désaccord sur la politique culturelle sur le canton. Ayant déjà participé à quelques réunions et actions politiques lors de mon engagement au sein du comité du Forum Romand des producteurs de l'audiovisuel (aliás AROPA), l'invitation de rejoindre un nouveau parti pour y défendre la culture ne pouvait pas se refuser. Voici en images mon engagement pour Genève, auprès de 39 autres co-listiers d'exception! Je me tiens volontiers à votre disposition si vous souhaitez échanger sur les thèmes pour lesquels je m'engage.

Mireille Vallette: Arnaud Beltrame amputé d’une part de son être

L'hommage d'Emmanuel Macron a privé Arnaud Beltrame d’une facette de sa personnalité: le christianisme. (...) Le père Jean-Baptiste rappelle dans un texte qu’Arnaud Beltrame, né dans une famille peu pratiquante, s’est converti au christianisme en 2008, à l’âge de 33 ans. (...) Mais signaler cette dimension religieuse aurait pu incommoder «la sensibilité» d’une communauté qui a, elle, un chef de guerre pour modèle. Signaler qu’un chrétien a sauvé et non pas tué au nom de sa religion, c’est beaucoup trop pour une France tétanisée par cet islam fier de lui, englué dans ses textes, prêt à hurler à la plus minime référence qui la renverrait à sa propre image.

Charly Schwarz: L'expression fidèle et sûre de la volonté du corps électoral est-elle garantie ?

Pour rappel la Constitution fédérale garantit les droits politiques (art. 34). Cette garantie protège notamment «l'expression fidèle et sûre» de la volonté du corps électoral. Pourtant le mode de scrutin qui préside à la désignation du Grand conseil genevois, est loin de respecter le principe de la proportionnalité à cause de l'existence d'un quorum électoral. La liberté de choix du corps électoral est donc restreinte. Soit les électeurs et électrices se résignent à un vote utile qui ne traduit pas leurs préférences politiques, soit ils renoncent à s'exprimer, ce que confirme un taux d'abstention élevé. Le système actuel favorise les grands partis, donc ils ne sont pas motivés par l'introduction d'un article poursuivant un tel objectif. Reste l’initiative constitutionnelle dont pourrait se saisir les petites formations politiques, pour une fois unies sur une proposition. Et profiter, aussi, de l'occasion pour supprimer les apparentements de listes qui faussent la libre expression de la volonté politique.

Jean-Marc Genet: Edouard de Montmollin

J'apprends le décès du pasteur Edouard de Montmollin, qui servit au temple Saint-Pierre de Genève. Il fut actif à la Société évangélique de Genève. Un homme chaleureux, aux fortes convictions calvinistes. Je n'oublie pas le dîner partagé à sa table lors du vingt-cinquième anniversaire de la Faculté Jean Calvin d'Aix-en-Provence, en 1999. Que Dieu soutienne sa famille dans ces heures de séparation et lui apporte la consolation dans l'espérance de la résurrection en ce temps de Pâques.. (TDG)

Créé: 31.03.2018, 09h30

Articles en relation

Vincent Schmid: Donner sa vie

La revue des blogs Jean-Dominique Michel: Osera-t-on dire la foi chrétienne d’Arnaud Beltrame ? Maurice-Ruben Hayoun: Arnaud Bertrame entre le Christ et Emmanuel Levinas.Edmée Cuttat: Isabelle Huppert en feu dans "Madame Hyde". Jean-Noël Cuénod: Cérémonies pour combattre l'islam politique. Plus...

Jean-Michel Bugnion: A Genève, la raison d'Etat

Belle revue de blogs Anne Cendre: Figaro. Edouard Cuendet: Monnaie pleine, caisses vides. Daniel Warner: John Bolton. Jean-Noël Cuénod: Arnaud Beltrame, un héros républicain. Olivier Emery: Bravo Monsieur Pléa ! Plus...

Houda Khattabi: Frontaliers, le Veritaserum préélectoral

Blogs de femmes Laurence Fehlmann Rielle: Stop à l'acharnement médiatique contre Anne Emery-Torracinta ! Mireille Vallette: L'immigration enchantée, suite et fin. Béatrice Deslarzes: Nous sommes des automates. Nathalie Hardyn: Pollueurs payeurs, le mieux est l’ennemi du bien. Plus...

Antoine Vielliard: Scolarisation des Genevois en France

Les blogs de la Tribune Charly Schwarz: Quelle valeur fiscale pour Genève ? Bernard Comoli: controverse antipaludique. Marie-Agnès Bertinat: Les citernes de la honte! Jean-Claude Ruckterstuhl: Transports accompagnés . Olivier Emery: Reconnaissance. Adrien Faure: Brice Touilloux. Plus...

Jacques-Simon Eggly: La Russie sœur difficile mais soeur

La revue des blogs Esther Hartmann: Lettre à une enfant placée. Xavier Comtesse: Apple Watch contre Baselworld: une victoire sans combat ! Sylvain Thévoz: Laïcité, Maudet dégoupille la grenade. Marko Bandler: Mon Dieu ! Voilà qu’on reparle de laïcité… Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.