Le directeur de Genève Tourisme et celui des Fêtes de Genève débarqués

DépartsPhilippe Vignon et Christian Kupferschmid quittent la Fondation sur fond de crise concernant l’organisation des Fêtes de Genève.

Philippe Vignon dirigeait Genève tourisme depuis 2010.

Philippe Vignon dirigeait Genève tourisme depuis 2010. Image: Laurent Guiraud (archives)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Difficile de ne pas voir un lien de cause à effet. Le Conseil de Fondation de Genève Tourisme vient d'annoncer qu'il «a enjoint» Philippe Vignon et Christian Kupferschmid à quitter leurs fonctions. La décision intervient dans un contexte de crise.

Début novembre, l’audit commandité par l’État révélait que le déficit final de l'édition 2016 des Fêtes de Genève, alias le Geneva Lake Festival, s’élevait à 6 millions, au lieu des 3,5 millions indiqués dans les comptes 2016. Au fil des pages transpirait l’amateurisme de Genève Tourisme. Face à ces critiques, Philippe Vignon lui-même rétorquait dans nos colonnes: «Nous avons étendu notre système de contrôle interne aux Fêtes. Les conclusions de l’audit enfoncent des portes ouvertes, ça fait longtemps qu’on a compris qu’il y a des choses à corriger.»

Un déficit de 3,2 millions

Reste que l'édition 2017 s'avère, elle aussi, déficitaire. Des 500 000 francs attendus, le trou dans les caisses passe à 3,2 millions. «Le déficit va être dépassé, de manière conséquente», annonçait début novembre le président de Genève tourisme, Yves Menoud. Il est multiplié par 6. «Le Département de la sécurité et de l’économie (DSE) a été préalablement informé de ce résultat négatif. Il a incité la Fondation à prendre toutes les mesures utiles y compris les plus radicales pour assurer sa mission et le faire dans un cadre financier rigoureux», commente-t-on au DSE.

Plusieurs scénarios pour 2018

Concernant l'édition de 2018, le Conseil de Fondation «étudie différents scénarios». La décision interviendra au début de l'année prochaine.

Pour rappel, Philippe Vignon dirigeait Genève tourisme depuis 2010. Il avait débuté sa carrière professionnelle à l’Oréal Suisse puis chez easyJet. De 2008 à 2010, il était membre de la direction générale d’Edipresse Group à Lausanne. Contacté, il n'a pas souhaité commenter son départ.

Quant à Christian Kupferschmid, il avait pris la tête des Fêtes de Genève en 2017 après le départ d'Emmanuel Mongon.

Créé: 18.12.2017, 14h46

Articles en relation

«Si on est encore déficitaire en 2018, on se retire»

Fêtes de Genève Les dirigeants de Genève Tourisme défendent leur bilan 2016, mais pas le contre-projet à l’initiative Barth. Plus...

Le déficit de l’édition 2016 des Fêtes de Genève passe de 3,5 à 6 millions

Culture L’audit commandité par l’État révèle l’amateurisme de Genève Tourisme dans l’organisation du Geneva Lake Festival. Plus...

Genève Tourisme: «Les Fêtes évoluent de manière régulière»

Polémique Philippe Vignon, directeur de Genève Tourisme, réagit aux propos du conseiller administratif de la Ville, Guillaume Barazzone, concernant les Fêtes de Genève. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...