Des dinosaures effrayants foulent l’ex-champ de course des lévriers

GenèveL’espace d’un été, l’ancien cynodrome de Versoix se transforme en parc d’attractions. Ouverture le vendredi 24 mai.

Vedette incontestée des expositions sur les dinosaures, le tyrannosaure rex (à droite) a pris place dans l’ancien cynodrome de Versoix, aux côtés d’une soixantaine de ses congénères.

Vedette incontestée des expositions sur les dinosaures, le tyrannosaure rex (à droite) a pris place dans l’ancien cynodrome de Versoix, aux côtés d’une soixantaine de ses congénères. Image: LAURENT GUIRAUD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À Versoix, les courses de lévriers s’apparentent déjà à de l’histoire ancienne. Depuis trois ans, plus aucun canidé ne court, langue pendante, à la poursuite d’une peau de lapin. Mais ces derniers jours, d’autres bestioles ont envahi cet espace de 26 000 m2. Des mastodontes antédiluviens tout droit issus du jurassique. Petit à petit, l’ancien cynodrome se mue en «dinodrome».

À l’origine de cette transformation spectaculaire, deux cousins, Zoltan Prin, 27 ans, et Anthony Guillod, 25 ans, qui ont repris la société Reptiles du Monde SA, organisatrice d’événements. «L’idée de monter un parc d’attractions itinérant autour des dinosaures a germé en 2016», précise Zoltan.

Une soixantaine de bestioles

Après Sion, Cernier (NE) et Villeneuve (VD), DinoWorld débarque donc à Genève. «Venir ici était un grand défi, nous avons mis un an et essuyé beaucoup de refus, avant que Versoix ne nous mette à disposition ce site, relève l’organisateur. La Commune nous a également beaucoup aidés pour toutes les démarches administratives.» Le parc sera ouvert du 24 mai au 25 août.

Que va-t-on y découvrir? D’abord une soixantaine de dinosaures grandeur nature, certains animés, du terrible tyrannosaure rex au tricératops, en passant par le stégosaure ou le brachiosaure. Et, moins connu mais tout aussi effrayant, le dromaesaurus. Dans les arbres, on apercevra le ptéranodon.

Dans l'attente d'un énorme diplodocus

Cette ménagerie d’un autre âge est née dans des entreprises spécialisées en Chine, en Belgique, en Angleterre ou aux Philippines, indique Zoltan. «Nous attendons d’ailleurs un énorme diplodocus. Fabriqué en Chine, il a pris un peu de retard. Nous devrions le recevoir avant l’été. Avec ses 5 tonnes et ses 26 mètres de long, ce sera le plus grand dinosaure animé de Suisse», assure-t-il.

Les bestioles statiques sont en résine époxy. Les autres présentent un squelette métallique recouvert de mousse et de silicone.

Une foule d'attractions

Pas moins de 37 tonnes de matériel ont été acheminées dans l’ancien cynodrome. Car DinoWorld ne se contente pas de présenter des dinosaures. Une foule d’attractions est proposée. «Elles s’adressent avant tout aux familles et aux écoles, note Zoltan. Il est aussi possible d’organiser des anniversaires.»

Les enfants pourront jouer les paléontologues dans de grands bacs à sable qui fourmillent de traces et de reproductions d’ossements et de squelettes. Une «rivière» leur permettra de découvrir eux-mêmes des fossiles, après avoir tamisé du sable. Un parc aventure est aménagé, ainsi qu’un grand labyrinthe (nouveauté 2019).

Le parcours dans la forêt sera agrémenté de bruitages inquiétants… Bars, restaurant, châteaux gonflables, minigolf et atelier de coloriage complètent la palette d’activités. Sans oublier quelques animaux bien vivants: autruches, poules et tortues.

Satanée bise!

Pour l’heure, les organisateurs mettent la dernière main aux attractions. Non sans pester contre la forte bise: «Il y a eu un peu de dégâts, constate Zoltan. Mais tout sera prêt pour l’ouverture.»

DinoWorld Du vendredi 24 mai au dimanche 25 août à Versoix, sur le site de l’ancien cynodrome (chemin des Douves). Ouvert tous les jours de 10 h à 19 h. Entrée payante. Toutes les infos sur www.dinoworld-expo.ch

(TDG)

Créé: 15.05.2019, 06h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Genevois disent oui à la RFFA
Plus...