Passer au contenu principal

Didier Burkhalter en croisière avec des enfants soldats

Le maire de la Ville a accueilli le conseiller fédéral après le tournage d’un documentaire sur le lac.

Didier Burkhalter est accueilli par le maire après le tournage de «Loin des armes».
Didier Burkhalter est accueilli par le maire après le tournage de «Loin des armes».
Didier Burkhalter est accueilli par le maire après le tournage de «Loin des armes». STEEVE IUNCKER-GOMEZ

C’est une croisière un peu particulière qui a terminé sa course hier à Genève. Dans l’ambiance estivale de cette fin d’été, point de touristes à la descente du bateau en provenance de Lausanne. Mais une grande tente blanche sur la rotonde du Mont-Blanc pour permettre au maire de la Ville, Guillaume Barazzone, d’accueillir Didier Burkhalter. Le conseiller fédéral en charge du Département des affaires étrangères était sur le lac avec une classe d’élèves vaudois, quelques experts et surtout d’anciens enfants soldats, dans le cadre du tournage d’un documentaire prévu pour février et visant à mettre en lumière les perspectives d’avenir de ces jeunes dont l’enfance a été volée par la guerre. «Si la croisière des enfants soldats fait aujourd’hui escale à Genève, ce n’est pas un hasard, relève le maire lors de la petite cérémonie organisée pour l’occasion. Notre cité porte en elle depuis le début du XIXe siècle une vocation humanitaire qui la caractérise toujours aujourd’hui.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.