Passer au contenu principal

Détestés ou adulés, les médias sociaux doivent être domptés

Le regard sur les blogs, Facebook ou Twitter diffère grandement selon l’âge, relève une recherche menée par des étudiants.

Les médias sociaux détruisent-ils ou renforcent-ils le lien social? Telle est la redoutable question à laquelle devaient répondre 29 étudiants romands des Hautes Ecoles de travail social (HETS). «En fait, ce n’est ni noir ni blanc, c’est gris, répond Marylaure Haller. Les relations entre personnes et le besoin d’en nouer restent identiques, ce sont les modalités d’échange qui se modifient.»

Dans le cadre de leur dernière année de formation, ces étudiants ont passé quatre mois à bûcher sur les médias sociaux, explorant notamment la différence de perceptions et de pratiques existant selon les groupes d’âge. Ils présentaient hier à la presse le résultat de leur travail, qui s’achèvera en réalité samedi lors d’une manifestation publique*.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.