Des chauffeurs de bus privés de WC au terminus

TPGDes conducteurs des lignes 28, 35, 36 et 63 dénoncent des conditions de travail non conformes à la loi.

L'arrêt du 28 aux Esserts, fait partie des terminus posant problème: les employés sont priés d'utiliser les WC du centre commercial à 5 minutes à pied, ce qui est non-conforme à la loi. Quand le centre est fermé, aucune solution de rechange n'est à disposition.

L'arrêt du 28 aux Esserts, fait partie des terminus posant problème: les employés sont priés d'utiliser les WC du centre commercial à 5 minutes à pied, ce qui est non-conforme à la loi. Quand le centre est fermé, aucune solution de rechange n'est à disposition. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des chauffeurs de bus n’en peuvent plus: le manque de toilettes aux terminus les oblige parfois à se retenir de longues heures avant de pouvoir se soulager. C’est notamment le cas des chauffeurs des lignes 28, 35, 36 et 63, employés par une entreprise sous-traitante des TPG, Globe Limo, qui dénoncent des conditions de travail «indignes», soutenus par le Syndicat du personnel des transports (SEV). «On doit se retenir pendant plusieurs heures. Alors on évite de boire. On dit qu’il faut bien s’hydrater, surtout en été, mais ça ne compte pas pour nous. Un collègue a été amendé par la police municipale, car il s’est soulagé dans un buisson, faute de toilettes», dénonce Eric Marie, chauffeur et représentant du personnel chez Globe Limo, évoquant encore les «problèmes de prostate» que peuvent rencontrer les hommes dès 55 ans.

«Une dizaine de lignes TPG au moins sont concernées», assure Valérie Solano, secrétaire syndicale pour le SEV. La 28, qui ne comprend des toilettes à aucun des deux terminus (Esserts, Jardin botanique), est emblématique de ce casse-tête. Interrogé, Laurent Falzard, directeur de Globe Limo, regrette aussi cette situation mais estime que «c’est aux TPG de garantir les infrastructures nécessaires aux chauffeurs». Il se souvient qu’à l’arrêt des Esserts, «un WC avait été placé mais a été enlevé aussi vite».

À Lancy, le maire Stéphane Lorenzini explique pourquoi: «On ne pose pas un cabanon de WC n’importe où! Les TPG en avaient installé un sans autorisation. Ils ont ensuite demandé dans les formes d’en installer un autre en 2012, mais Lancy s’y est opposé. Nous avions proposé une solution, les TPG pouvaient aménager des WC au 59, route de Chancy, tout près de l’arrêt des Esserts. Mais ils n’ont jamais donné suite.»

Aux TPG, on fait ce que l’on peut «dans la mesure du possible», assure Isabel Pereira, porte-parole. «Les TPG n’étant pas propriétaires des terrains aux terminus des lignes, ils sont tributaires de l’accord des propriétaires (communes, privés) pour pouvoir installer des WC. Nous n’avons actuellement pas pu trouver un lieu pour poser des WC à la Place de Neuve (ligne 36), aux Esserts (ligne 28) ou au Jardin Botanique (lignes 36 et 28). Pour ce dernier lieu, nous avons toutefois pu trouver un accord avec un restaurateur pour que nos conducteurs puissent utiliser les WC sans consommer. À noter qu’en fin de soirée la ligne 28 s’interrompt à l’Aéroport, où des WC publics existent. Pour la ligne 35, les WC publics de l’Hôpital Beau-Séjour (en milieu de ligne) sont accessibles et nous sommes en discussion pour trouver une solution à l’arrêt Sainte-Clotilde où les véhicules effectuent leur terminus.»

Une solution qui n’est pourtant pas conforme au commentaire de l’ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, qui précise que «les toilettes publiques ou accessibles au public, par exemple dans l’hôtellerie, les surfaces de vente, les gares ou les hôpitaux, ne doivent pas servir de toilettes pour le personnel» et que l’éloignement des WC des postes de travail «ne devrait pas dépasser ni 100 m ni un étage.»

Créé: 08.07.2019, 17h51

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...