Passer au contenu principal

La dernière vidange du Rhône a été moins mortelle

Le Rhône au barrage de Verbois. La vidange partielle du niveau d'eau a été moins nuisible à la faune piscicole.

Une eau plus respirable

«La nouvelle manière d’opérer est positive, mais nous gardons un sentiment mitigé.»

Les jeunes poissons sacrifiés