Passer au contenu principal

Le député MCG Rappaz peut siéger dans les commissions du Grand Conseil genevois

C'est la deuxième suspension en une semaine d'une mesure disciplinaire décidée par le bureau du Parlement.

Marane di Matteo (Archives)

La Justice genevoise autorise le député MCG Henry Rappaz à siéger temporairement dans les commissions du Grand Conseil. Le bureau du Grand Conseil avait infligé le 24 février une suspension de quatre mois à l'élu pour avoir utilisé abusivement les armoiries du canton. Henry Rappaz avait envoyé le 30 janvier dernier un mail au vitriol à un prisonnier en utilisant la messagerie du Parlement dans la foulée d'une réunion de la Commission de grâce.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.