«Déjeuner» sur rails entre Hollande et Longchamp

DiplomatieLa visite d’Etat du président français ne passe pas par Genève. Mais il rencontrera le président genevois le temps d’un voyage ferroviaire.

François Hollande rencontrera François Longchamp, le président du gouvernement genevois, qui a été invité à accompagner Simonetta Sommaruga à un dîner dans un train qui traverse la Suisse.

François Hollande rencontrera François Longchamp, le président du gouvernement genevois, qui a été invité à accompagner Simonetta Sommaruga à un dîner dans un train qui traverse la Suisse. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Berne, Zurich, Lausanne. La visite d’Etat du président français ne passe pas par Genève. Mais François Hollande rencontrera tout de même François Longchamp, le président du gouvernement genevois. «Simonetta Sommaruga (la présidente de la Confédération ndlr.) m’a invité à l’accompagner à un dîner dans un train qui traverse la Suisse, explique le conseiller d’Etat. C’est un énorme honneur pour le canton de Genève.» Ce rendez-vous que l’Elysée a intitulé «déjeuner - échange avec la société civile» aura lieu jeudi entre 13 heures et 15 h 20 dans le train «spécial» qui mènera François Hollande et la délégation française de Zurich à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

Au total huit personnalités romandes participeront à ce repas ferroviaire d’une heure et vingt minutes. Parmi eux, le recteur de l’Université de Genève, Jean-Dominique Vassalli, Laurent Kurth, conseiller d’Etat neuchâtelois ou encore le professeur de littérature romande à l’Université de Lausanne, Doris Jakubec. L’échange sera modéré par le directeur général de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR), Roger de Weck.

La question de l’emploi des frontaliers figure dans le dossier de presse détaillé établi par l’Elysée au sujet de cette visite officielle. Il y est précisé: «La montée d’un mouvement antifrontalier a déjà entraîné à Genève la mise en place d’un dispositif de préférence cantonale. Ces mesures sont préoccupantes. Elles doivent être traitées au regard des dispositions de l’accord sur la libre circulation des personnes UE-Suisse.»

La préférence cantonale sera-t-elle au menu du «déjeuner» de jeudi? «Je parlerai à François Hollande de la réalité de nos rapports de voisinage, de la région du Grand Genève et j’attirerai son attention sur l’importance d’entretenir des relations apaisées entre nos deux pays», répond François Longchamp, qui refuse d’anticiper davantage le déroulement de cette rencontre.

Il s’agit de la troisième visite d’Etat d’un président français en Suisse depuis celle de Jacques Chirac en 1998 et celle de François Mitterrand en 1983. Il n’y en avait pas eu auparavant depuis 1910. La relance des relations franco-suisses s’est traduite par la venue à Paris dès 2012, puis en 2014, des Présidents du Conseil fédéral. Le 11 janvier dernier, Simonetta Sommaruga avait tenu à prendre part à la marche organisée à Paris en hommage aux victimes des attentats survenus dans la capitale française.

Créé: 14.04.2015, 18h06

Articles en relation

Le Rhône, enjeu caché de la visite de Hollande en Suisse

Energie La gouvernance du fleuve attise les tensions. A tel point que Paris la met sur le haut de la pile. Plus...

François Hollande veut densifier ses relations avec Berne

Visite d'Etat Le président français entame dès ce mercredi une visite d'Etat de deux jours qui passera par l'EPFL et Lausanne jeudi. Au menu: échanges économiques, apprentissage et écologie. Plus...

Déclaration d'étape sur l'aéroport de Bâle-Mulhouse

A la veille de la visite d'Etat de François Hollande, Didier Burkhalter et Laurent Fabius ont adopté une déclaration validant les avancées réalisées ces dernières semaines dans le dossier. Plus...

Hollande en Suisse: les drones bannis dans le ciel de Lausanne

Visite officielle Les autorités vaudoises interdiront les drones au-dessus de Lausanne et de l'EPFL ce jeudi, à l'occasion de la visite de François Hollande. Plus...

Comment la France et la Suisse se sont réconciliées

Diplomatie Le séjour de François Hollande en Suisse, signe de réconciliation, doit permettre d’oublier les tensions fiscales. Les milliards encaissés par Bercy ont été déterminants… Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...