Passer au contenu principal

Le défilé du Bicentenaire attire des milliers de Genevois dans les rues

Des Bastions au Port Noir, le cortège a mis à l’honneur l’histoire du Canton de ces deux derniers siècles.

Allure digne, menton bien haut et musique martiale. Genève a fait parader tout ce qui fait sa fierté, samedi, pour le défilé célébrant le bicentenaire de l’entrée dans la Confédération. Par milliers, les Genevois se sont massés dans les rues, des Bastions au Port Noir. Sous leurs yeux, 200 ans d’histoire en musique, costumes et véhicules d’époque.

Les Vieux Grenadiers en tête, suivis par leurs homologues fribourgeois, ont eu l’honneur d’ouvrir la marche. A peine sortis des Bastions, le conseiller d’Etat Pierre Maudet, grand coordinateur de ce Ge200.ch, se dressait sur le parvis du Grand Théâtre pour les accueillir. Avec lui, la foule des grands jours tout au long du parcours de quatre kilomètres menant au Port Noir, lieu où arrivèrent les troupes confédérées le 1er juin 1814.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.