Décès du scénographe et acteur genevois Jean-Marc Stehlé

Carnet noirL'homme de théâtre s'est éteint ce vendredi à l'âge de 72 ans.

Jean-Marc Stehle scenographe et acteur posait avec l'anneau Hans Reinhart en 2009 lors de la cérémonie publique  au Théâtre de Vidy a Lausanne.

Jean-Marc Stehle scenographe et acteur posait avec l'anneau Hans Reinhart en 2009 lors de la cérémonie publique au Théâtre de Vidy a Lausanne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le scénographe et acteur genevois Jean-Marc Stehlé est décédé vendredi à l’âge de 72 ans. Cette disparition a été confirmée sur les ondes de la RTS par l’ancien directeur de la Télévision suisse romande (TSR) Guillaume Chenevière. Jean-Marc Stehlé avait obtenu en 2009 l’Anneau Hans Reinhart, la plus haute récompense du théâtre suisse. Jean-Marc Stehlé a beaucoup travaillé avec le metteur en scène Benno Besson. Le Genevois était connu et apprécié en Europe comme comédien, mais aussi pour les costumes et décors inventifs qu’il a réalisés pour le théâtre et le cinéma. Ses talents de décorateur-scénographe lui ont valu six «Molière» en France.

Né le 1er mai 1941 à Genève, Jean-Marc Stehlé avait suivi une formation à l’Ecole des arts décoratifs de la ville. Il a conçu son premier décor de théâtre en 1963 pour la mise en scène d’Armen Godel de la pièce de Tchekhov «Sur la grande-route», prémices d’une longue carrière de créateur pour le théâtre.

A partir de 1969, il est devenu comédien de théâtre, puis de cinéma. Il démarre sur les planches en participant à des mises en scène de Philippe Mentha avec lequel il va collaborer dès la création du Théâtre Kléber-Méleau en septembre 1979, après une parenthèse au Chili où il était parti élever des moutons entre 1973 et 1977.

Jean-Marc Stehlé aura travaillé pour maintes scènes suisses dont la Comédie et le Grand Théâtre de Genève, ainsi que le Théâtre municipal de Lausanne. Il a aussi exercé ses talents en France, en Allemagne, en Autriche, en Italie et en Finlande. Le Genevois avait notamment collaboré avec Benno Besson, Zabou Breitmann et Matthias Langhoff. Il avait aussi oeuvré avec Charles Apothéloz, Roger Blin, Patrice Chéreau, Bruno Ganz, Philippe Mentha, Jean-Michel Ribes, Coline Serreau, François Simon ou Claude Stratz.

En tant qu’acteur, Jean-Marc Stehlé a figuré au générique du film «Marie Antoinette» de Sofia Coppola (2006), de «Bon Voyage» (2003) de Jean-Paul Rappeneau, de «Romuald et Juliette» (1989) de Coline Serreau et de «Derborence» de Francis Reusser (1985). Il avait signé les décors pour ces deux derniers longs métrages.

Déposez vos messages de condoléances sur Hommages.ch (ATS/TDG)

Créé: 09.08.2013, 14h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...