Passer au contenu principal

Les jeunes doivent être concernés

Le professeur Didier Pittet, conseiller spécial de l’OMS et responsable du contrôle et de la prévention de l’infection aux HUG, s’efforce de sensibiliser la jeunesse par une campagne d’information.

Le professeur Didier Pittet s’est rendu célèbre en popularisant le geste de désinfection des mains.
Le professeur Didier Pittet s’est rendu célèbre en popularisant le geste de désinfection des mains.
Pascal Frautschi

Une Genevoise de 32 ans est morte du coronavirus, première victime cantonale de l’épidémie. La rumeur circulait, le médecin cantonal l’a confirmée vendredi, tout en précisant que cette jeune femme, décédée chez elle, souffrait d’autres maladies. Le diagnostic n’a pu être posé qu’après sa mort.

Selon nos sources, la victime aurait au préalable été testée trois fois négativement. La «Tribune de Genève» a par ailleurs appris qu’une procédure pénale avait été ouverte par le Ministère public pour déterminer les circonstances de ce décès et d’éventuelles négligences. Avocat de la famille de la défunte, MeThomas Barth confirme: «L’heure est au recueillement pour la famille, viendra le temps ensuite des déclarations sur les circonstances du décès.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.