Dardagny fête Rousseau en remontant le temps

Tricentenaire de la naissance du philosopheCostumes, danses, escrime, tout évoquait le XVIIIe siècle à Dardagny où l’on célébrait le philosophe

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dardagny, septembre 2012? Plutôt novembre 1728 en fait. Victime sans doute d’un trou dans l’espace-temps, le village du Mandement était envahi samedi et dimanche de personnages costumés selon la mode en vigueur à l’époque de Rousseau. Entamée samedi sous la bourrasque, la manifestation a heureusement bénéficié d’un temps bien plus clément dimanche. Une météo qui a convaincu de nombreux curieux à faire enfin le déplacement. Ils auront eu raison. «Dardagny, un village au temps de Jean-Jacques Rousseau», organisé à l’instigation des Fêtes costumées de Genève, offrait une palette de petits spectacles à picorer sans modération de-ci de-là. Ainsi, sous les marronniers devant le château, on surprend Jean-Jacques Rousseau se faisant congédier de l’Ermitage par une Louise D’Epinay fort courroucée. «La volonté était de présenter à Dardagny quelque chose de moins intellectuel, de plus populaire», explique Philippe Blin, une fois sorti du rôle de Jean-Jacques. Un peu plus loin, une joyeuse troupe joue au croquet. Les costumes sont superbes. Cyrille et Sylvie Pessin viennent d’une localité près de Belfort. Pour eux, le costume du XVIIe est une véritable passion. Autodidacte, Madame fait tout elle-même. «Ce qui nous intéresse, c’est de créer des costumes, de les porter et de profiter des rencontres que cela occasionne», résume Monsieur. Un peu partout, on se querelle à coups d’épée sous les regards émerveillés des enfants. Et leurs parents, que pensent-ils de la fête? «Il y en a pour les adultes et pour les petits, répond Aimeric, venu de Gaillard. J’ai beaucoup aimé les saynètes jouées dans le village.» Laurence conclut: «C’est très bien, ici, tout est à taille humaine. Les petits peuvent toucher l’histoire du doigt.» (TDG)

Créé: 02.09.2012, 20h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.