Passer au contenu principal

Le cycle du Renard peut faire pencher la balance

En 2024, il y aura 1490 élèves de plus au Cycle d’orientation. Or, la construction d’un nouveau bâtiment est conditionnée au déclassement du terrain du Pré-du-Stand.

Construit en 1968, le cycle d’orientation du Renard est aujourd’hui vétuste.
Construit en 1968, le cycle d’orientation du Renard est aujourd’hui vétuste.
ENRICO GASTALDELLO

Le 24 novembre, le peuple devra se prononcer sur le déclassement du terrain agricole du Pré-du-Stand, au Grand-Saconnex. But de la manœuvre: accueillir un centre d’entraînement pour le Servette FC, cinq terrains de football ainsi que des bureaux. Le débat se cristallise sur la sauvegarde de terres arables versus le développement d’infrastructures sportives. Mais un troisième élément a été introduit dans l’équation et pourrait bien faire pencher la balance: les bâtiments scolaires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.