Passer au contenu principal

Croix-Rouge: le Musée renonce à l’argent du tabac

L’institution veut rendre les 150 000 francs donnés par Japan Tobacco, qui, furieux, refuse de les récupérer

Lucien Fortunati

Le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge s’est trompé en acceptant de l’argent de l’industrie du tabac. Admettant «un manque de vigilance», le musée dénonce son partenariat avec Japan Tobacco International (JTI) et décide de restituer l’argent qui lui a été alloué. Victoire pour les associations qui avaient révélé et dénoncé ce parrainage («Tribune» des 10-11 novembre 2012). Sauf que JTI ne l’entend pas de cette oreille et refuse de récupérer les fonds.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.