La croissance et le climat au cœur du scrutin lancéen

Élections municipales 2020Seul un des trois magistrats sortants se représente. Pour la première fois, une, voire deux femmes pourraient accéder à l’Exécutif.

Des quartiers d’habitation sortent de terre aux quatres coins de la commune.

Des quartiers d’habitation sortent de terre aux quatres coins de la commune. Image: ENRICO GASTALDELLO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lancy deviendra-t-elle la deuxième ville du canton? À l’instar de Vernier, la commune s’apprête à franchir la barre des 40'000 habitants d’ici sept à huit ans. C’est 7000 de plus qu’aujourd’hui. «De gros investissements sont à programmer pour faire face à cette augmentation de la population, note le maire, Stéphane Lorenzini (PDC), qui a décidé de ne pas se représenter pour des raisons personnelles. Beaucoup de projets sont lancés mais il faudra désormais les réaliser.»

De nouveaux quartiers d’habitation sortent de terre aux quatre coins de la commune. On pense à l’Adret à Pont-Rouge, Surville le long de la route de Chancy, aux futurs immeubles des Semailles vers les Palettes ou encore au projet de la Chapelle-Gui au-dessus de la gare du Bachet-de-Pesay. Voisine immédiate de la Ville de Genève et reliée au reste du canton par le CEVA, Lancy fera à l’avenir partie intégrante du centre-ville.

Enjeux climatiques

Comment rendre attrayant et le plus agréable possible ce nouveau périmètre de l’hypercentre? Tout l’enjeu de la prochaine législature repose là. Si les autorités ont déjà planifié un certain nombre d’infrastructures, une réflexion a également été amorcée au niveau environnemental. Car c’est bien là que se jouent les défis de demain pour de nombreux élus. «Nous pouvons faire beaucoup à l’échelle communale», souligne Stéphane Lorenzini. Son collègue Vert, Damien Bonfanti, seul magistrat sortant à se représenter, cite la problématique des îlots de chaleur, les questions de mobilité et les enjeux énergétiques. En décembre, le Conseil municipal a voté un texte demandant un plan climat à l’Exécutif. «Nous devons établir un diagnostic et proposer des solutions», détaille Damien Bonfanti.

L’augmentation de la population lancéenne posera également d’autres questions, notamment au niveau de la sécurité. «Il faudra peut-être renforcer la police municipale», avance le maire.

82 candidats au Municipal

Quels seront les élus qui se frotteront à ces thématiques? À l’Exécutif, les jeux sont étonnamment ouverts. Cinq candidats se présentent aux côtés du Vert Damien Bonfanti: la socialiste Salima Moyard, la démocrate-chrétienne Corinne Gachet, le libéral-radical Thierry Aeschbacher, l’UDC Philippe Perrenoud et le MCG Thierry Brunier. Pour la première fois de son histoire, une femme, voire deux, pourraient ainsi accéder à la Mairie.

Quid du Conseil municipal? Sept formations ont déposé des listes: 82 candidats tenteront d’obtenir un des 37 sièges à pourvoir le 15 mars. Le PDC et les Vert’libéraux, qui font pour la première fois liste commune, lancent à eux seuls 21 personnes. L’UDC tentera de faire son entrée au Délibératif avec 6 candidats. Quant au MCG, plus grande force de la commune avec le PDC en début de législature, il part divisé. Des divergences au sein du parti ont engendré plusieurs défections ces derniers mois. Sur les 9 élus lancéens en 2015, 4 siègent aujourd’hui en indépendants. Deux d’entre eux brigueront une place sur la nouvelle liste ECOL. Le MCG présente, lui, 13 candidats.

Le PLR lance de son côté 12 prétendants, les socialistes 14 et les Verts 13. Ces trois formations occupent aujourd’hui respectivement 5, 8 et 6 sièges.

Créé: 10.02.2020, 06h58

Les chiffres

Population: 33'196 habitants

Sièges à pourvoir: 37 sièges au Municipal et trois sièges au Conseil administratif

Dépense/hab. par année: 3907 francs

Budget 2020: 128'928 millions

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...