Crise au MCG. Ça sent le sapin?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les lettres recommandées, les convocations judiciaires et les exclusions fusent au MCG. Le cinquième parti du canton traverse une grave crise interne. Ce n’est pas surprenant. Mouvement sans queue ni tête idéologique, le MCG dépendait de son succès électoral pour masquer ses difficultés à répondre concrètement aux questions qu’il soulevait. Avec un Mauro Poggia «neutralisé» au Conseil d’État, un Roger Golay éloigné à Berne et sans l’apport d’un Eric Stauffer, qui imposait au parti son ambition personnelle mais aussi son talent à sentir le vent, le MCG part à vau-l’eau, tiraillé par les vastes espérances de personnalités diverses et souvent inconnues au bataillon.

Et pourtant, le MCG aurait pu en faire des étincelles ces derniers mois! Avec l’affaire Maudet, il tenait l’occasion du siècle. On imagine sans peine les discours d’un Stauffer… Quel boulevard offert pour fustiger «l’élite» à peu de frais! Quelle incroyable occasion de revendiquer le bon sens populaire face à un élu perdu dans les sables! À la place qu’a fait le MCG? Rien ou si peu: des communiqués courroucés et un projet de loi de destitution. Le service minimum du populisme. Verni dans son malheur, le PLR peut allumer une forêt de cierges à l’intention de Sainte-Rita, patronne des causes perdues, ou cotiser pour un ex-voto en format mondial.

Le MCG sent le sapin, mais sauf explosion incontrôlable, il n’est pas encore mort. Même s’il perd son unique siège au Conseil national en octobre prochain, ce qui est peu probable, même s’il est martyrisé aux municipales au printemps suivant ce qui est possible, l’arrêt définitif ne pourra être prononcé qu’aux élections cantonales de 2023. Et d’ici là de l’eau aura coulé sous les ponts. Qui sait? En 2005, le laboratoire politique genevois inventait son populisme maison, plus proche du Léguisme tessinois que de l’UDC. Aura-t-il alors vraiment lassé ou le déferlement populiste général en Europe lui donnera-t-il un nouvel allant? À voir.

Créé: 08.02.2019, 17h59

Marc Bretton, journaliste

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Trump décrète l'urgence nationale pour construire son mur
Plus...