Passer au contenu principal

FormationLa crise n'empêche pas l'Imad de recruter

L’Institution genevoise de maintien à domicile comptera près de 80 apprentis à la fin août.

Ils devraient être 32 à faire leur rentrée 2020 à l'Imad.
Ils devraient être 32 à faire leur rentrée 2020 à l'Imad.
Pascal Frautschi

«C’est un métier d’avenir, nous avons besoin d’assistants en soins et santé communautaire (ASSC) et nous en manquons!» s’exclame Marie Da Roxa, directrice générale de l’Institution genevoise de maintien à domicile (Imad).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.