Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Un ancien des HUG crie haro sur les déos à l'alu

Stefano Mandriota (à gauche) et André-Pascal Sappino mènent désormais leurs recherches dans le laboratoire de la Clinique des Grangettes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter