Passer au contenu principal

Les crèches de Veyrier sont remises sur les rails

Le conseil municipal a voté mardi soir à l'unanimité pour la création de 28 places de crèche provisoires à l'école rose.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Pascal Frautschi

Après cinq heures de débat sous une présidence hasardeuse et de nombreuses interruptions de séance, le conseil municipal de Veyrier a fini par trouver une solution à ses projets de crèche, bloqués depuis le retrait d'une proposition du Conseil administratif fin mars.

Etant donné la rupture de l'Entente avec le PDC, le PLR s'est retrouvé, une fois n'est pas coutume, minorisé dans l'hémicycle. Les élus ont tout de même voté à l'unanimité pour la création de 28 places de crèche provisoires à l'école rose, ouvrant un crédit de 361 000 francs. Elle devrait être prête avant la fin de l'année. La maire PLR Marlyse Rostan a tenu à rappeler qu'il s'agissait avant tout d'une proposition du conseil administratif et pas du conseil municipal, déplorant une "récupération politique", mais se déclarant au final "très contente".

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.