«Cracking Wikipedia» était un trucage, reconnaît Pirelli

Guerilla marketingUne vidéo de la marque crée la polémique. Elle montre comment glisser de la pub sur Wikipédia. Un Genevois a démonté le prétendu exploit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Une entreprise ne peut pas faire de pub sur Wikipédia. Enfin… jusqu'à maintenant!» annonce la voix off. Puis les captures d’écran s’enchaînent: placement de photos «Pirelli» dans les articles sur les courses de voiture, les arrêts pour changer les pneus (pit stop) ou sur différents types de motos de compétition.

«Des centaines d’articles améliorés», vante la voix off. Elle assure que «plus de 250 photos» ont été mises en ligne sur Wikimedia Commons, la plate-forme qui héberge les photos de l’encyclopédie en ligne. Signée du logo de la marque de pneumatiques Pirelli, la vidéo a été publiée sur le compte YouTube officiel de Pirelli Brésil avant d’en être retirée.

Mais les copies de la vidéo continuent de créer la controverse. Tandis que certains crient au vandalisme, des publicitaires s’enthousiasment: «Pirelli hacke Wikipedia», «Wikipédia devient un espace publicitaire à son insu».

Trucage des captures d’écran

«Est-ce un fake? Nous ne trouvons aucune trace de ces modifications», tweete cependant Wikipédia. Des administrateurs de l’encyclopédie démontrent alors qu’il s’agit d’un trucage. Notamment Clément, un contributeur genevois. Dans la vidéo, les captures d’écran ont été retouchées, explique-t-il dans un article de blog. «La fausse information prenait de l’ampleur. Erwan Cario, du quotidien Libération, venait de la partager sur Twitter», explique-t-il par téléphone.

«On a un système d’historique où toutes les modifications sont tracées. Seul un administrateur peut effacer une ligne d’historique, et lorsqu’il le fait, l’effacement reste visible par les autres administrateurs», poursuit Clément, qui est lui-même «admin» sur Wikimedia Commons. Et dans les captures d’écran de la vidéo, qui devraient prouver l’exploit, il manque quelques retouches, ce qui rend le trucage manifeste (voir la galerie d’images ci-dessus)...

Même truquée, la démonstration est-elle un danger pour l’encyclopédie? «Il arrive toujours que des entreprises essaient de modifier leur page, mais c’est relativement marginal, tempère l’administrateur. La plupart ont compris que ça ne marche pas: les articles sont surveillés.»

Pirelli se confesse

Contacté par la Tribune, Pirelli admet qu’il s’agit d’un trucage. «La vidéo produite par Havas est seulement une démonstration d’une initiative qui n’a jamais été réalisée», reconnaît son porte-parole Ralph Traviati.

Malgré le gros coup de pub obtenu par la vidéo, le groupe milanais se défausse sur son agence de communication: «L’agence chargée en 2011 de promouvoir en ligne Pirelli au Brésil n’a reçu aucune autorisation de Pirelli pour réaliser une campagne de marketing contraire aux règles de Wikipédia.»

«Il est de notre intention de soutenir Wikipédia dans le plein respect de ses règles de participation», conclut le porte-parole. Pour sa part, Havas Digital n’a pas répondu à nos questions.

(TDG)

Créé: 21.05.2014, 12h02

Articles en relation

Un monument suisse est le chouchou de Wikipédia

Concours Une photo du viaduc de Wiesen, dans les Grisons, a remporté le concours international Wiki Loves Monument. Plus...

Des élèves écrivent des articles pour Wikipédia

Versoix Un enseignant du cycle de Versoix sensibilise ses étudiants au plagiat et à la recherche d’informations. Ils ont créé plus de cent articles. Plus...

Tireur de Paris: Wikipédia a-t-il parlé avant l'ADN?

France On ne connaît l'identité du tireur de Libération que depuis mercredi. Pourtant, la fiche de l'encyclopédie en ligne Wikipédia de l'«affaire Rey-Maupin» a connu une fréquentation inhabituelle dès lundi. Plus...

Les Archives fédérales suisses passent au numérique

Wikipédia Les Archives fédérales suisses ont engagé un «wikipédien» chargé de faire connaître la richesse de ses fonds à un plus large public. Plus...

Une Suissesse empêche la censure de Wikipédia

Pressions Basée en Suisse, une administratrice de l'encyclopédie libre a rétabli l’article effacé par un autre utilisateur après les menaces des services de renseignements français. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...