Passer au contenu principal

«Cracking Wikipedia» était un trucage, reconnaît Pirelli

Une vidéo de la marque crée la polémique. Elle montre comment glisser de la pub sur Wikipédia. Un Genevois a démonté le prétendu exploit.

«Une entreprise ne peut pas faire de pub sur Wikipédia. Enfin… jusqu'à maintenant!» annonce la voix off. Puis les captures d’écran s’enchaînent: placement de photos «Pirelli» dans les articles sur les courses de voiture, les arrêts pour changer les pneus (pit stop) ou sur différents types de motos de compétition.

«Des centaines d’articles améliorés», vante la voix off. Elle assure que «plus de 250 photos» ont été mises en ligne sur Wikimedia Commons, la plate-forme qui héberge les photos de l’encyclopédie en ligne. Signée du logo de la marque de pneumatiques Pirelli, la vidéo a été publiée sur le compte YouTube officiel de Pirelli Brésil avant d’en être retirée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.