Passer au contenu principal

Covoiturage, loueurs de vélos, taxis: les gagnants de la grève

La grève de jeudi, si elle est confirmée, va faire la joie des sociétés proposant des solutions de transports alternatifs.

Lors de la grève TPG du 19 novembre, les taxis avaient été pris d'assaut devant la gare Cornavin.
Lors de la grève TPG du 19 novembre, les taxis avaient été pris d'assaut devant la gare Cornavin.
Olivier Vogelsang

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. A la veille de la grève des Transports publics genevois (TPG) prévue ce jeudi 4 décembre, les services de covoiturage, location de vélos et de taxis sont assaillis de demandes. Le 19 novembre déjà, les modes de transports alternatifs avaient été plébiscités par les usagers des TPG.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.