Passer au contenu principal

Un courtier genevois de l'aviation d'affaires fait fi de la crise

LunaJets se développe à vive allure dans un secteur pourtant moribond.

Eymeric Segard a lancé LunaJets, à Genève, avec un autre investisseur quelques mois avant la crise financière de 2008.
Eymeric Segard a lancé LunaJets, à Genève, avec un autre investisseur quelques mois avant la crise financière de 2008.
GEORGES CABRERA

Dix ans après la crise financière, l’aviation d’affaire donne de timides signes de reprise. Mais le secteur évolue encore dans une morosité qui rend d’autant plus spectaculaires les résultats de LunaJets. L’an dernier, les ventes du courtier genevois ont augmenté d’un tiers. Les années précédentes, l’explosion était plus forte encore. Le groupe engage près de dix personnes par an et il recrute encore. Le point avec son directeur, Eymeric Segard, en marge du salon EBACE qui s’est ouvert mardi à Palexpo.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.