Course à pied: mes pires/mes meilleurs souvenirs

Série vidéoA l'occasion du Harmony Genève Marathon for Unicef les 5 et 6 mai, des coureurs reviennent sur leur rapport avec la discipline, les souffrances endurées et les beaux moments qui restent. Le tout en courant!

Vidéo: Frédéric Thomasset

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Épisode 5: Champion comme papa

Son père mange des tartines au miel, il mange des tartines au miel. Son père aime courir, il aime courir. Son père a gagné l'Escalade, il compte bien en faire autant. Elod Abraham, 7 ans, n'est autre que le fils de Tadesse.


Épisode 4: L'enfer du 38e km

Trois petits kilomètres, une ligne d'arrivée qui se dessine et puis plus rien. Alors qu'elle courait son premier marathon, Aude s'est effondrée au 38e km, à bout physiquement. Une expérience difficile, qui n'a pas entamé son amour de la course à pied.


Épisode 3: Un million de New-Yorkais rien que pour soi

Quelque 21 km parcourus et Jean-Luc replonge sur Manhattan. Un dernier virage et le voilà sur la 5e avenue. Mythique. Là, un million de spectateurs se dressent face à lui. Ils n'acclament que lui, n'encouragent que lui. Et tant pis si 50 000 marathoniens participent à la course.


Épisode 2: Pieds nus comme Zola Budd

Judith avait mal aux pieds. Très mal aux pieds. Alors, au lieu d'abandonner, elle a décidé de continuer pieds nus. Sur un coup de tête qu'elle se plait aujourd'hui à raconter. Comme souvent, le mauvais moment passé devient une excellente anecdote avec le temps.


Épisode 1: Bénévolat et marathon alcoolisé

Peu de mauvais souvenirs pour Alex, au moment d'évoquer la course à pied. Pas de blessure, pas de souffrance exacerbée, mais plutôt des biches dans la forêt, des enfants lancés «comme des balles», et des parcours grand cru. L'avantage de courir en état d'ébriété...

(TDG)

Créé: 01.05.2018, 13h02

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Human Brain Project avance moins vite qu'espéré
Plus...