Passer au contenu principal

GenèveCoup d'arrêt pour le futur centre de migrants d'Onex

Le Tribunal administratif a annulé le permis de construire du futur centre pour requérants d'asile, combattu par des riverains.

Les juges relèvent que l'affectation des constructions projetées diffère de celle prévue par le Plan localisé de quartier.
Les juges relèvent que l'affectation des constructions projetées diffère de celle prévue par le Plan localisé de quartier.
Archives, Keystone

Combattu par des riverains, le projet de centre d'hébergement provisoire pour requérants d'asile à Onex (GE) a subi un revers en justice. Le Tribunal administratif de première instance de Genève a annulé l'autorisation de construire délivrée l'été dernier.

L'UDC se félicite

«Nous sommes très contents», a relevé Marc Fuhrmann, président de l'UDC genevoise. La fronde était menée par Zora Masé, présidente de la section onésienne de l'UDC et habitante du quartier de Morillon-Parc où l'Hospice général veut installer cette structure de 180 places.

Selon un communiqué de l'UDC diffusé mardi, les juges relèvent que l'affectation des constructions projetées diffère de celle prévue par le Plan localisé de quartier (PLQ). L'autorisation vise des logements modulaires alors qu'il s'agit en l'occurrence de «petits immeubles d'habitation», précise le parti.

L'Hospice général a annoncé qu'il allait recourir contre cette décision auprès de la Chambre administrative de la Cour de justice. L'affaire n'est donc pas terminée.

Une pétition

Les autorités cantonales et communales soutiennent ce projet, mais certains habitants du quartier s'y opposent. Une pétition a notamment récolté près de 2000 signatures pour contester ces constructions «trop proches de l'école et de la pataugeoire».

La mise à disposition de site onésien de Morillon-Parc, le long de la rue des Bossons est prévue pour huit ans. Il était projeté de mettre les 180 places à disposition en 2018.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.