La convention genevoise sur RIE III attend le vote du 12 février

PolitiqueLa convention de «non agression politique» a été signée seulement par le PDC et MCG.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La signature de la convention entourant le volet cantonal de la réforme de l’imposition des entreprises (RIE III Genève) aurait dû donner lieu, dans l’esprit de ses promoteurs, à une cérémonie couronnée de discours. C’est raté. Si les partenaires des négociations se sont bien retrouvés mardi vers 16 heures dans les locaux du Département des finances, place de la Taconnerie, c’est plutôt pour prendre acte de leurs nombreuses divergences.

En fait, la convention a été signée seulement par le PDC et MCG. Déçu, le premier fait contre mauvaise fortune bon cœur: «Si d’autres partenaires veulent attendre et signer plus tard, pourquoi pas», philosophe le président du parti, Bertrand Buchs. Mais il prévient que le texte est clos et qu’on n’en «retouchera pas une lettre.» Au MCG, on a signé aussi, car «la convention est équilibrée. Mais nous gardons un œil sur les promesses des employeurs de privilégier dorénavant l’embauche des chômeurs genevois», explique le député François Baertschi.

Et les autres? Comme on sait, les Verts ont refusé de signer pour mieux continuer les débats. Le problème, c’est qu’avec le PDC, ce sera dur, et peut être carrément impossible avec le PLR.

Son président, Alexandre de Senarclens, estime en effet que «l’exercice est terminé». Il continue: «On s’est donné beaucoup de peine pendant des semaines pour obtenir quelque chose. La gauche n’en veut pas, tant pis.» Bref, le PLR ne signe pas. Selon le parti, la suite des événements se passera certainement au sein de la commission fiscale chargée d’examiner la loi cantonale. C’est la guerre? Pas sûr. «Car le meilleur service qu’on puisse rendre aux entreprises, c’est de leur donner une certaine prévisibilité», dit le président. Mais il ajoute: «Certains au PLR ont du mal à accepter la hausse des charges et les cinq ans de neutralisation des déficits.»

Reste le Parti socialiste. Bien présent au Département des finances, il n’a pas signé la convention, puisqu’il a décidé lundi en assemblée générale d’attendre des jours meilleurs… Des jours meilleurs? A mi-mot, chacun en convient, il faut laisser passer les votations fédérales du 12 février.

Leur résultat fera évoluer les rapports de force en présence. Dans un sens favorable à la gauche, si le référendum contre la RIE 3 fédérale échoue de très peu à Genève. Dans un sens favorable à la droite, s’il échoue largement. Un succès global du référendum national ferait sauter toute la révision. Serge Dal Busco, le ministre des Finances, se veut positif: «Notre porte restera ouverte après le 12 février, dit-il. Un accord sur une convention restera possible.»

Créé: 17.01.2017, 20h17

Articles en relation

Le PS genevois refuse de voter sur la convention sur RIE 3

Politique Consultés par la direction du PS, les socialistes genevois refusent de se prononcer sur le texte élaboré avec les cinq autres partis. Plus...

RIE III: le président du PLR est furieux contre le PS

Fiscalité Le probable refus socialiste de la convention négociée pour cadrer la réforme fiscale afflige Alexandre de Senarclens. Plus...

Dal Busco et Broulis défendent ensemble RIE III

Fiscalité des entreprises Les ministres des Finances genevois et vaudois veulent convaincre leurs concitoyens du bien-fondé de la réforme combattue par le Parti socialiste. Plus...

«On ne peut pas avoir tout faux quand on fâche le PLR»

RIE III Attaqués par le président du PLR et Rémy Pagani, les négociateurs socialistes et la présidente du parti, Carole-Anne Kast, répliquent. Plus...

Pilule RIE III: Genève affine ses sucres compensatoires

Fiscalité Dal Busco maintient l’essentiel du volet cantonal de la nouvelle fiscalité des entreprises. Le taux restera à 13,49%. Interview du ministre des Finances. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...