Passer au contenu principal

Élus convoqués par la police après des fuites qui dérangent

Leurs téléphones portables ont été saisis contre leur gré dans le cadre d’une enquête pour violation du secret de fonction.

Les trois élus ont été auditionnés en tant que personnes appelées à donner des renseignements.
Les trois élus ont été auditionnés en tant que personnes appelées à donner des renseignements.
S. DI NOLFI

Trois conseillers municipaux de la Ville de Genève, dont deux sont également députés, ont été convoqués par la police jeudi dernier, a appris la «Tribune de Genève». Cette démarche très inhabituelle fait suite à la divulgation dans la presse du rapport du Contrôle financier interne sur les frais des fonctionnaires de l’administration. Ce texte révélait notamment de nombreuses irrégularités comptables et certaines défaillances. Le Conseil administratif a porté plainte pour trouver l’auteur des fuites.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.