Passer au contenu principal

Collecte et incinération: les entreprises à la caisse

Dès janvier, les mairies ne relèveront plus gratuitement les ordures des professionnels et séviront

Les poubelles abandonnées seront plus régulièrement fouillées afin de retrouver les contrevenants.
Les poubelles abandonnées seront plus régulièrement fouillées afin de retrouver les contrevenants.
Sedrik Nemeth

Le règlement d’application de la loi sur la gestion des déchets, régissant la levée des ordures des entreprises, existe depuis dix-sept ans, mais était diversement appliqué jusqu’ici. Le 1er janvier 2017, la fin de la tolérance cantonale annoncée en matière de collecte des déchets incinérables des entreprises va changer la donne et ramener tous les professionnels sur un pied d’égalité. Cabinets médicaux, coiffeurs, architectes, épiciers, artisans, restaurateurs et multinationales devront tous payer pour le recyclage et la levée de leurs ordures. Si des communes comme Lancy ont mis ce règlement en application depuis plus de dix ans, d’autres, par manque de moyens, ne sont pas encore à jour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.