Clément et Julie font découvrir l'Asie au monde

JeunevoisClément Bürge et Julie Zaugg travaillent comme journalistes à Hong Kong. Lui est correspondant pour le prestigieux «Wall Street Journal», elle est reporter indépendante.

Le Genevois et la Vaudoise se sont rencontrés lors d'un concours de journalisme.

Le Genevois et la Vaudoise se sont rencontrés lors d'un concours de journalisme. Image: Juro Osawa

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Enquêter sur la pollution en Chine, le trafic de réfugiés nord-coréens ou encore l’Etat de surveillance mis en place dans la province du Xinjiang. Voilà quelques exemples de travaux récents réalisés par Julie Zaugg et Clément Bürge. Jeunes parents d’une petite fille de deux ans, ces deux journalistes d’origine suisse romande sillonnent aujourd’hui l’Asie pour réaliser leurs reportages.

Julie Zaugg grandit dans le canton de Vaud et étudie les sciences politiques à l’Université de Lausanne. Son attrait pour le journalisme naît très tôt: À 14 ans, la Vaudoise fonde une chaîne de télévision locale dans la région de Nyon. Clément Bürge étudie pour sa part les relations internationales à l’Université de Genève. Il fait ses premiers pas dans le journalisme en 2010, lors du concours Blogtrotters du magazine «L’Hebdo» - qui envoyait des jeunes reporters enquêter à l’étranger pendant un été. Cette première expérience journalistique est aussi le moment où il rencontre Julie.

Leur vie en tant que couple de journalistes correspondants débute lorsque Clément décide d’entamer un master en journalisme à New York. Julie Zaugg est alors correspondante à Londres, et souhaite voir de nouveaux horizons. Mais après trois années passées à New-York, les deux Suisses décident de s’installer dans une région aux défis plus nombreux. «Nous avions l’impression qu’aux États-Unis, même si nous traitions de sujets intéressants, des dizaines de journalistes pouvaient faire les mêmes articles. Nous avons donc choisi de quitter le monde occidental, sachant que cela nous permettrait de jouer un rôle de défricheurs de sujets et d’avoir un impact plus important», relève Julie

Après une hésitation entre le Moyen-Orient et l’Asie, c’est finalement sur Hong-Kong qu’ils mettent le cap en août 2015. «L’Asie comprend près de la moitié de la population mondiale et se développe à un rythme fulgurant, nous nous sommes dits que c’est là que notre travail allait faire le plus de sens», remarque Clément, 31 ans. Ce dernier trouve rapidement un travail comme video-journaliste au «Wall Street Journal». Pour Julie Zaugg, les collaborations avec des médias se multiplient, comme avec le média français «Les Echos», ou la chaîne d’informations «CNN».

Créé: 20.01.2020, 18h11

Où les rencontrer?

Le Garçon Saigon: «C’est le meilleur restaurant de Hong Kong pour manger des rouleaux de riz fourrés aux crevettes et aux herbes aromatiques, une spécialité vietnamienne.»

Dragon's Back: «Une randonnée de plus de deux heures qui traverse le cœur de Hong Kong sur une arête rappelant le dos d'un dragon. Elle offre parmi les meilleures vues des baies turquoise et de la jungle fournie qui recouvre une bonne partie de l'île.»

Sur Internet

//juliezaugg.journoportfolio.com/
//twitter.com/clementburge

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...