Cirque Knie: un vaste montage effectué en quelques heures seulement

Ville de GenèveDepuis jeudi matin, les 100 monteurs du Cirque Knie ont débarqué sur la plaine de Plainpalais. L'assemblage a débuté plus tard que prévu mais les ouvriers mettent les bouchées doubles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On a pris un peu de retard mais ça ne devrait pas poser de problèmes», explique Peter Küchler, responsable média pour la famille Knie. Les travaux de montage du Cirque Knie, qui étaient censés débuter jeudi matin aux alentours de 6 heures, ont finalement commencé à 9 heures.

Ce délai est dû à un incendie survenu durant la matinée du même jour, près de Morges, paralysant le réseau ferroviaire pendant un certain temps. «La plupart de l'équipement nécessaire au montage des deux chapiteaux se trouvait dans un convoi spécial, voilà pourquoi les ouvriers du Cirque Knie ont été retardés. Mais ils sont en train de mettre les bouchées doubles et normalement on devrait être dans les temps pour la première représentation de vendredi», indique M.Küchler. Le matériel nécessaire à l'assemblage des tentes ne semble pas vraiment l'effrayer.

Un montage conséquent

L'espace alloué à l'installation de toutes les parties du cirque s'étendra sur une superficie de 30'000 m2, dont 5'000 m2 pour le chapiteau et l'entrée de la restauration. Environ 3'000 m2 seront attribués au zoo du Cirque Knie et le reste de la surface sera utilisé pour les ateliers, les roulottes d'ouvriers, les campings et le parc de véhicules.

Le matériel nécessaire au montage nécessite tout de même une distance de câble d'environ 15'000 mètres. La mise en place de cette énorme cordée requiert environ 3 heures de travail alors que le temps d'assemblage total du cirque devrait prendre «environ 5 heures» selon le responsable du cirque.

Mais le plus impressionnant reste le transport de tout l'attirail Knie. 60 véhicules se déplacent par voie routière et amènent tous les animaux à Genève. La ménagerie du cirque est incroyablement diversifiée avec plus de 100 espèces d'animaux différentes provenant des quatre coins du monde.

Au niveau de l'équipement, 53 wagons CFF se chargent de transporter tout ce qui est nécessaire à l'assemblage des chapiteaux. Une fois sur place, ces composantes sont assemblées par «un groupe de 100 personnes. Nous sommes 200 personnes à être employés par le cirque en tout, ce qui montre que tout le monde se sert les coudes afin d'installer les différentes infrastructures au mieux», se félicite Peter Küchler.

Créé: 23.08.2012, 16h59

Google Map

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...