Passer au contenu principal

Dans cinq communes, les élections étaient tacites

À Plan-les-Ouates, Confignon, Anières, Choulex et Dardagny, les candidats n’ont pas dû faire campagne.

La mairie de Plan-les-Ouates. Photo d'illustration
La mairie de Plan-les-Ouates. Photo d'illustration
Lucien Fortunati

Dans cinq communes genevoises, les élections du second tour des Exécutifs ont été tacites. À Plan-les-Ouates, Confignon, Anières, Choulex et Dardagny, il y avait autant de candidats que de postes à pourvoir. Le scrutin n’a donc pas eu lieu.

À Plan-les-Ouates, seuls trois des huit candidats qui briguaient une place à l’Exécutif le 15 mars sont restés en lice au second tour. Le nouvel Exécutif sera composé des deux sortants, Xavier Magnin (PDC) et Fabienne Monbaron (PLR), et du Vert Mario Rodriguez.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.