Passer au contenu principal

Chirurgie plastique: «Gare aux margoulins du scalpel!»

La société suisse de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique veut sensibiliser la population aux risques.

«La période cicatrisatoire rougeâtre de tout acte chirurgical dure environ une année», indique le Dr Pierre Quinodoz.
«La période cicatrisatoire rougeâtre de tout acte chirurgical dure environ une année», indique le Dr Pierre Quinodoz.
AFP

Ravages d’une société qui sacralise l’apparence? De plus en plus de monde succombe à la chirurgie esthétique; des parents sont même prêts à offrir des implants mammaires à leur fille pour ses 18 ans! Et pas seulement aux Etats-Unis ou au Brésil, pays fortement décomplexés en la matière. A Genève aussi. L’engouement autour de l’esthétique développe des complexes parfois démesurés et l’apparence physique peut être un facteur de discrimination qui explique aussi le boom actuel. Avec malheureusement des ratés, déplorent les spécialistes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.