Passer au contenu principal

Charmilles: pétition contre les mesures de la Ville

Les signataires du texte demandent l’engagement de «coachs du quartier» à la place d’un travailleur social hors murs.

Le quartier de l'Europe
Le quartier de l'Europe
DR

Les deux rencontres organisées par la Ville suite au meurtre des Charmilles en janvier n’ont pas suffi à calmer les rancunes des habitants du quartier contre les autorités. L’association Europe-Charmilles a lancé une pétition la semaine passée pour fustiger les mesures projetées dans le secteur.

«Cela fait plus de cinq ans que nous demandons un local pour les jeunes, on ne nous a jamais entendus, rappelle Amid Benjamaa, président de l’association. Après le drame, la Ville nous a fait des promesses pour que nous ramenions des jeunes lors des séances qu’elle a organisées et maintenant elle fait ce qu’elle veut.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.