Passer au contenu principal

Le chantier CEVA aux Eaux-Vives enfin accessible à tous

Après des visites réservées aux groupes, le CEVA invite maintenant les particuliers à découvrir ses entrailles.

Plus de 5000 personnes ont déjà foulé un chantier du CEVA depuis 2013, dans le cadre de visites de groupes (associations, écoles, bureaux d’ingénieurs, etc.). En avril, le TCS proposait des visites payantes. Désormais, tout un chacun peut s’inscrire gratuitement sur le site du CEVA pour explorer la future gare des Eaux-Vives à 16 mètres sous terre, chaque mardi.

Ces visites individuelles ne sont pas à confondre avec les portes ouvertes au plus grand nombre, qui se déroulent, elles, sur un site nettoyé et sécurisé (les prochaines sont programmées pour 2017). Une visite en petit comité, cela veut dire mettre les pieds dans la boue sur un chantier en activité, équipé de bottes, casque et gilet. Cette nouvelle séduit, à en croire le nombre de séances qui affichent déjà complet. «C’était Paléo, les places sont parties en deux jours, indique Serge Anet, de la communication du CEVA. Alors nous allons augmenter la capacité des groupes de 20 à 40 personnes.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.