Changer le climat ou de modèle de développement?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le réchauffement climatique s’accélère, touche les populations les plus pauvres de la planète et menace à moyen terme les conditions de vie sur Terre. Il illustre clairement les inégalités locales et globales, car ce sont essentiellement les régions qui en sont le moins responsables qui en sont le plus fortement touchées.

C’est maintenant qu’il faut agir pour nous éviter d’atteindre des seuils d’emballement qui pourraient clairement s’avérer non maîtrisables, et ici la jeune génération est la première concernée.

Il nous faut passer sur la Terre entière de l’agrobusiness et du fast-food à l’agroécologie

Il nous faut passer sur la Terre entière de l’agrobusiness et du fast-food à l’agroécologie, seule façon de nourrir l’humanité sans détruire les sols, remplacer l’obsolescence par la réparation et la réparabilité, le gaspillage d’énergie et l’addiction au fossile et au fissile par les énergies renouvelables et la sobriété énergétique, passer de l’exclusion et de la croissance des inégalités à l’emploi pour tous. Luttons contre les inégalités économiques et sociales, avant de prôner la fuite en avant dans un consumérisme qui fait de moins en moins de sens et qui transforme à un rythme accéléré les ressources de notre planète en déchets.

Tout est dit mais on ne le fait pas, ou pas assez et pas assez vite, les gouvernants restant aveuglés par un modèle économique dépassé et dangereux, et sacrifiant leur mission première de défendre le bien public aux lobbies du court terme et de l’irresponsabilité. Car les solutions existent et sont à portée de main, elles n’attendent que nous. Alternatiba veut les montrer, les renforcer et inciter à les développer pour changer de modèle, avant que le ciel nous tombe sur la tête.

«Le monde est à la croisée des chemins; partout, des femmes et des hommes se lèvent pour promouvoir la durabilité, la responsabilité, l’équité. Venez les rencontrer et les rejoindre à Alternatiba 2018!» (René Longet, parrain d’Alternatiba Léman.) Dans le bassin lémanique, avec plus de 100 membres acteurs de la transition, Alternatiba réunit des milliers de citoyennes et citoyens engagés tous les jours face à l’urgence climatique dans la promotion et la mise en place d’alternatives concrètes.

Venez ce samedi au parc des Bastions pour découvrir toutes ces solutions en rencontrant celles et ceux qui les font vivre: agriculture de proximité, consommation responsable, finance éthique, économie sociale et solidaire, mobilité durable, souveraineté alimentaire, réduction des déchets, énergies renouvelables, solidarité Nord-Sud, alternatives numériques, sensibilisation à l’environnement, santé et bien-être, villes en transition…

La solution doit venir de chacun d’entre nous au quotidien! Tout le monde a son rôle à jouer dans la transition… les politiques, les entreprises et nous, les citoyens! Festival Alternatiba Léman – samedi 22 septembre au parc des Bastions, de 10 h à minuit

Créé: 20.09.2018, 15h52


Retrouvez ici tous les invités de la Tribune de Genève La rubrique L’invité(e) est une tribune libre (3000 signes, espaces compris) sélectionnée par la rédaction. Avant d’envoyer votre contribution, prenez contact assez tôt à courrier@tdg.ch, afin de planifier au mieux son éventuelle publication.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...